• Search

    Introduction au gaz d’échappement de diesel : qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

    Ce contenu est également disponible en : English Español

    Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ? Comment parvient-il à tuer ?

    Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, insipide et inodore. Il s’agit d’un sous-produit de la combustion incomplète de l’essence, du bois, du charbon, du pétrole, du propane ou de toute autre substance contenant du carbone.

    Lorsque le monoxyde de carbone est inhalé, il s’attache à l’hémoglobine, la molécule de protéine des globules rouges qui transporte l’oxygène jusqu’à notre cerveau et aux organes vitaux. Le monoxyde de carbone se lie plus de 200 fois plus agressivement à l’hémoglobine que l’oxygène. Comme de plus en plus d’hémoglobine est chargée de monoxyde de carbone, de moins en moins reste disponible pour l’oxygène. Au bout d’un certain temps, même s’il y a encore de l’oxygène dans l’air, la personne suffoque.

    Une faible exposition au monoxyde de carbone cause des maux de tête, des vertiges, de la somnolence et des nausées. Une exposition plus élevée mène à des convulsions, au coma, et à la mort.[1]

    Le monoxyde de carbone peut être mortel pour les êtres humains lorsqu’il dépasse une concentration de 0,1% dans l’air. Cela signifie que 4 000 parties de monoxyde de carbone dans 1 million de parties de l’air peuvent être fatales. Plus la quantité de monoxyde de carbone dans l’air est élevée, plus la mort est rapide.[2]

    Qu’est-ce qu’un moteur diesel ? En quoi est-il différent d’un moteur à essence ?

    Les moteurs diesel et à essence convertissent le carburant en énergie par une série de petites combustions. La principale différence entre les moteurs diesel et à essence est la façon dont ces combustions se produisent. Dans un moteur à essence, le carburant est mélangé avec de l’air dans le carburateur. Ce mélange de carburant et d’air est ensuite comprimé par des pistons et enflammé par les étincelles des bougies. Dans un moteur diesel, l’air est d’abord comprimé, puis le carburant est injecté. Parce que l’air chauffe quand il est comprimé, le carburant s’allume sans avoir besoin d’une étincelle. Les moteurs diesel n’ont pas besoin de carburateur et ils utilisent une essence plus lourde, plus huileuse. Le processus de combustion du diesel est plus efficace que le processus de combustion de l’essence. Lorsque le moteur diesel est correctement réglé, il produit moins d’échappement toxique et obtient une meilleure consommation de gaz qu’un moteur à essence.

    L’échappement d’un moteur à essence contient entre 7% et 12% de monoxyde de carbone, ce qui est mortel pour les êtres humains. Il est plus mortel parce que le carburant et l’air se combinent d’abord dans le carburateur, puis se crée l’étincelle pour la combustion. Ce processus ne brûle pas tout le carburant efficacement. Le carburant qui n’est pas entièrement brûlé sort dans l’échappement sous la forme de produits chimiques toxiques.

    A contrario, un moteur diesel correctement réglé produit des gaz d’échappement qui contiennent environ 1% de monoxyde de carbone. C’est le cas parce que le carburant est brûlé beaucoup plus efficacement, surtout quand le moteur est au ralenti. C’est pour cela que les camionneurs peuvent laisser les moteurs de leurs camions tourner toute la nuit sans crainte, et que les véhicules et équipements à moteur diesel sont favorisés dans les mines ou des lieux clos.

    NOTES

    [1] « Carbon monoxide poisoning » à l’adresse http://en.wikipedia.org/wiki/Carbon_monoxide_poisoning.

    [2] Y. Henderson et H.W. Haggard, Noxious Gases (Reinhold Publishing, 1943), p.168 (Table 2) tel que cité par Friedrich Berg, « Diesel Gas Chambers: Ideal for Torture—Absurd for Murder, Part 1 » à l’adresse http://www.nazigassings.com/dieselgaschambera.html.